Depuis son origine en 1993, Circet construit les réseaux fixes et mobiles des opérateurs télécoms sur le territoire français. Dans un contexte national hy ghh hyoyoggh u gughuyguogh ohoiyhuioi

ui y goh ohuih

de forte concurrence et de montée en débit de l’ensemble des réseaux télécoms, l’entreprise est aujourd’hui en France le premier intervenant auprès des opérateurs télécoms.

guy guyg uo

Réseaux fixes THD

 

3 600 communes à raccorder au THD

Avec le Plan France Très Haut Débit qui vise à déployer d'ici 2022 des réseaux fixes Très Haut Débit sur l'ensemble du territoire français, les pouvoirs publics jouent un rôle moteur. Cette perspective est non seulement une aubaine pour notre secteur d’activité mais également un formidable enjeu en termes d’emploi et d’aménagement du territoire. Ainsi, le plan « France Très Haut Débit » prévoit sur 10 ans 20 milliards d’investissement public et privé, d’ici 2022.

Les opérateurs sont à pied d’œuvre sur la zone "privée" aux densités démographiques les plus importantes et couvrant 57% de la population. Cette zone dite AMII représente 10 millions de logements et 3 600 communes. Après s'être concentrés sur les Zones Très Denses (ZTD), pour la seconde année consécutive en 2016, les opérateurs déploient des réseaux Très Haut Débit majoritairement sur les Zones Moins Denses (ZMD). 

Avec une offre qualitative de services "clé en main", Circet joue un rôle majeur auprès des opérateurs télécoms. Moins d’une dizaine de sociétés œuvrent dans l’ingénierie et la construction des réseaux fibre optique.

Test RM